Anthony Powell
Réalisateur du documentaire à succès « Antarctica: A Year on Ice»

Nationalité : néo-zélandaise

Anthony Powell travaille en Antarctique avec sa femme Christine depuis de nombreuses années. Après plus de 10 ans (et 9 hivers) de tournage, son documentaire « Antarctica: A Year on Ice » est maintenant terminé. Pour la première fois, le grand public peut vivre une expérience complète de douze mois en Antarctique. Le documentaire est actuellement projeté dans plusieurs festivals à travers le monde et remporte de multiples récompenses.

« Faites ce qui vous tient à cœur. Ayez foi en vous-même et osez franchir le pas. Vous devez sortir de votre zone de confort, faire quelque chose de différent, de non conventionnel. Vous devez y consacrer du temps et de la patience. Il m'a fallu 5 mois pour filmer 9 secondes de documentaire. »

Biographie :

* Anthony Powell s'est spécialisé dans la réalisation, la photographie, les vidéos image par image et les communications satellite.

* Il a travaillé pendant de nombreuses années en tant que technicien de communication pour Telecom New Zealand avant d'obtenir un poste similaire en Antarctique sur la base néo-zélandaise Scott en 1998. Depuis, il travaille toujours sur la base Scott, mais aussi sur la base américaine McMurdo, dirigée par la National Science Foundation.

* Il a passé plus de 100 mois en Antarctique, dont 9 hivers, période où les bases sont coupées du reste du monde pendant 6 mois et vivent dans une obscurité permanente. Il s'est même marié en Antarctique avec Christine, une Américaine originaire du comté californien d'Orange, qui travaillait à la station McMurdo lorsqu'il était en poste sur la base Scott durant l'hiver 2003.

* Anthony Powell vient de terminer son documentaire « Antarctica: A Year on Ice », une œuvre récompensée par plusieurs prix. C'est une chronique visuellement éblouissante de la vie en Antarctique pendant un an, avec des images inédites prises au cœur de l'hiver austral, lorsque le continent est isolé du reste du monde et vit dans une obscurité permanente, sous des températures polaires.

* Powell a dû concevoir et construire de nombreux dispositifs de tournage lui-même, mais aussi inventer de nouvelles techniques de réalisation adaptées au froid extrême de l'hiver antarctique. Il a usé et cassé plusieurs caméras en prenant les millions de photos nécessaires au montage des séquences image par image (time-lapse) qui constituent une importante partie du film. La plus longue séquence de ce type a nécessité près de cinq mois de tournage et des excursions dans les crevasses glacées autour de la base Scott tous les trois jours pour changer la batterie et la carte mémoire de l'appareil.

* Anthony Powell a vu ses images apparaître dans plusieurs musées, séries télévisées, films et magazines, comme le Musée d'histoire naturelle de la ville de New York, Discovery Channel, National Geographic et, plus récemment, la série Frozen Planet sur la BBC. L'équipe de Frozen Planet a par ailleurs remporté l'Emmy Award de la meilleure photographie. Powell a également reçu un prix décerné par la National Science Foundation, qui lui a permis de passer tout un été à tourner à temps complet en Antarctique.

* Prix reçus :
Vainqueur : Sélection du Grand Jury, Meilleur film, Festival international du film de Laughlin
Vainqueur : Choix du public, Meilleur film, Festival international du film de Scottsdale
Vainqueur : Meilleure photographie dans la catégorie documentaire, New Zealand Film Awards
Vainqueur : Meilleure photographie, Indie Fest USA
Vainqueur : Meilleure photographie, Frozen Film Festival de San Francisco
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival du film de Bel-Air
Vainqueur : Meilleur documentaire, Twin Cities Film Festival
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival du film d'Orlando
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival international du film de Calgary
Vainqueur : Meilleur documentaire, Indie Fest USA
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival international du film d'Eugene
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival du film de Red Dirt
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival du film de Foyle au Royaume-Uni
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival international du film d'Irvine
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival du film de Louisville
Vainqueur : Meilleur documentaire, Festival du film de Prescott
Vainqueur : Prix de la révélation, Festival international du film de Calgary
Vainqueur : Meilleur jeune réalisateur, Festival du film de Prescott
Vainqueur : One In a Million Award, Festival du film de Sun Valley
Vainqueur : Meilleur film d'aventure, Festival du film de Breckenridge
Vainqueur : Meilleur film écologique, Frozen Film Festival de San Francisco
Meilleure photographie, Indie Fest USA, Californie
Meilleure photographie pour un documentaire, New Zealand Film Awards
Les dix meilleurs films de 2013, New Zealand Herald, Dominion Post et Ruthless Reviews
Meilleur film néo-zélandais de 2013, Stuff.co.nz
Les meilleurs films de 2013, Sunday Star-Times
Meilleurs films de 2013, Slightly Intrepid

Inscrivez-vous et recevez les dernières actualités de BALL Watch et de ses produits exclusifs.
Homme  Femme 
S’INSCRIRE